74 – LE CHAPELET DE LA DIVINE MISÉRICORDE (textes de prières)

Cette prière a été enseignée et ensuite dictée par Jésus à sainte Faustine Kowalska le 13 septembre 1935 – (Petit Journal – & 475)

Elle fait appel au plus fort des arguments : Dieu ne peut rejeter nos demandes si nous les Lui présentons par les mérites de la Passion de son Fils Bien-Aimé.
Les demandes sont faites pour nous et pour le monde entier, y compris pour les âmes du Purgatoire .
La prière de ce chapelet est un acte de confiance en Dieu et un acte d’amour du prochain, deux conditions indispensables pour être exaucés.
Sans oublier un esprit de contrition et de repentir pour les péchés commis.
On peut le dire tous les jours ou en neuvaine ou dans certaines occasions où il y a urgence (avant ou au moment d’un danger… au chevet de grands malades de mourants…)


Elle est facile à mémoriser.