511 – CHEMIN DE CARÊME (notice pour l’utilisation du dessin)

Quelques mots pour valoriser « le chemin de carême » que nous vous proposons pour les enfants.


Ce chemin de Carême est un support matériel pour soutenir les efforts de Carême de nos enfants.

Ce panneau est à usage individuel : il est souhaitable que l’enfant puisse l’avoir dans « son coin », près de son lit, pour y marquer ses efforts personnels. C’est comme un « secret » entre Dieu et lui.
Ceci implique que chaque enfant d’une même famille puisse avoir le sien.

A l’inverse du « jeu de l’oie », ce chemin part « du désert », à l’intérieur de la page, au Mercredi des Cendres, pour déboucher, à l’extérieur, sur la Joie de Pâques.

Chaque dimanche est marqué par un médaillon. Certains dimanches ont été dessinés, les autres non. Ce n’est pas un oubli, la dessinatrice a simplement amorcé le travail : à l’enfant de le terminer suivant sa propre inspiration sur l’évangile du jour.

Au centre du dessin, de quoi soutenir la méditation des enfants tout au long du carême :

En haut :

Jésus au désert. Silence, prière, austérité de vie, pénitence. Jésus prie pour nous.
Nous sommes tous invités à suivre Jésus par la pensée, par notre prière, par nos efforts, pendant ce long temps de pénitence.

En bas :

le temps de la Passion du Sauveur. C’est le temps où Jésus prend sur lui tous les péchés du monde, les nôtres y compris… pour en demander pardon à Dieu, à notre place, et pour les réparer.

Pouvons-nous laisser Jésus souffrir seul ? Ou bien allons-nous L’accompagner en « portant nous aussi notre croix », par notre propre prière, notre patience et nos sacrifices ?

Le « mode d’emploi » est écrit en bas du dessin :

Je veux participer à la Victoire de Jésus sur le péché et sur la mort.

Chaque fois que je remporte une victoire, je la note : 
je colorie ou je dessine

– une bougie pour chaque prière effectuée,
– une croix pour chaque sacrifice,
– un cœur pour chaque bonne action.

Nous avons soigné la qualité de l’image pour que puissiez l’agrandir en A3.