CD/54 – ÉVANGILE POUR LE 33° DIMANCHE DU T.O.

En partant du dessin, expliquer cet évangile aux enfants pour les en faire vivre.

Récit (Lc 21, 5-19)

Certains disciples de Jésus parlaient du Temple, admirant la beauté des pierres et les dons des fidèles. Jésus leur dit :
« Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »
Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va se réaliser ? »
Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom en disant : ‘C’est moi’, ou encore : ‘Le moment est tout proche.’ Ne marchez pas derrière eux !
Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous effrayez pas : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin. »
Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume.
Il y aura de grands tremblements de terre, et çà et là des épidémies de peste et des famines ; des faits terrifiants surviendront, et de grands signes dans le ciel.
Mais avant tout cela, on portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon Nom.
Ce sera pour vous l’occasion de rendre témoignage.
Mettez-vous dans la tête que vous n’avez pas à vous soucier de votre défense.
Moi-même, je vous inspirerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront opposer ni résistance ni contradiction.
Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.
Vous serez détestés de tous, à cause de mon Nom.
Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
C’est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie.


Faire remarquer sur le dessin…

Jésus se trouve avec plusieurs de ses disciples dans le Temple (en bas du dessin). Il leur annonce non seulement la destruction de ce Temple qui fait leur admiration, mais aussi de grandes catastrophes : guerres, tremblements de terre, épidémies… ce que l’on voit décrit dans tout le haut du dessin.


Vérités à transmettre

Si Jésus prévient ses disciples des grands malheurs qui vont arriver, c’est pour leur recommander de ne pas avoir peur, mais plutôt de Lui faire une totale confiance.
Ce ne sont pas les catastrophes naturelles qui sont le plus à craindre, mais surtout les faux prophètes : ceux qui, en se faisant passer pour Jésus Lui-même, voudront rassurer les chrétiens par des mensonges, et par là les détourner de la vraie foi.
Il prévient ainsi ses amis qu’ils auront à souffrir pour la fidélité à son nom :« on portera la main sur vous et l’on vous persécutera… on vous jettera en prison… Vous serez détestés de tous, à cause de mon Nom ».

Ces souffrances que tout chrétien peut avoir à supporter ne doivent pas le décourager, mais plutôt le fortifier dans sa foi : « Ce sera pour vous l’occasion de rendre témoignage » (v. 13).
Jésus nous prévient, mais en même temps Il nous promet sa protection : « Pas un cheveu de votre tête ne sera perdu » (v.18). Gardons toujours une entière confiance en Jésus notre Sauveur.

Attitudes d’âme à faire partager

Foi et confiance en Dieu.
Patience dans les difficultés, et même dans les persécutions.
Persévérance : c’est par votre persévérance que vous obtiendrez la vie (v. 19).


Pour prier

En Toi, Seigneur, je me confie. Je dis : Tu es mon Dieu, mes jours sont dans ta main.
Délivre-moi de ceux qui me veulent du mal.
Fais briller ton visage sur ton enfant, sauve-moi par ta bonté. (…)
Soyez forts, prenez courage, vous tous qui espérez le Seigneur (Ps 30, 15-17. 20. 25)

Accorde-nous, Seigneur, de trouver notre joie dans notre fidélité :
car c’est un bonheur durable et profond de servir constamment le Créateur de tout bien.
(prière d’ouverture)