CD/41 – ÉVANGILE POUR LE 20° DIMANCHE DU T.O.

En partant du dessin, expliquer cet évangile aux enfants pour les en faire vivre.

Récit (Lc 12, 49-53)

Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé !
Je dois recevoir un baptême, et comme il m’en coûte d’attendre qu’il soit accompli !
Pensez-vous que je sois venu mettre la paix dans le monde ? Non, je vous le dis, mais plutôt la division.
Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ;
ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. »


Faire remarquer sur le dessin…

En bas du dessin, Jésus est avec ses disciples (on en voit deux de dos). Il leur parle du grand Amour dont il aime tous les hommes.
Cet amour est représenté (tout en haut du dessin) par un Cœur surmonté d’une Croix et entouré d’épines, un Cœur qui brûle d’amour : c’est le Sacré-Cœur, le Cœur de Jésus, brûlant d’amour pour les hommes.
Sous ce Cœur, il y a deux groupes de gens :
À gauche, ceux qui courent vers ce Cœur, les bras grands ouverts : ce sont ceux qui aiment Jésus ;
À droite, d’autres au contraire lui tournent le dos et le repoussent avec dégoût : ceux qui ne l’aiment pas ou même le détestent.
Ces deux groupes sont séparés par un grand zig-zag, signe que cette division est violente.


Vérités à transmettre

« Je suis venu apporter un feu sur la terre… » Ce feu, c’est l’Amour Divin, que Jésus veut communiquer aux hommes pour leur faire comprendre de quel amour Dieu les aime.
Pour cela,  Il a accepté de souffrir et de mourir sur la croix, par amour. Mais ensuite, par sa Résurrection, Il a vaincu la mort et nous a communiqué sa vie divine, qui nous donne une vie nouvelle, la vie des enfants de Dieu que nous recevons par le baptême.
Au baptême, nous nous engageons à vivre comme des enfants de Dieu : faire le bien, éviter le mal. Certains l’acceptent avec joie, d’autre la refusent parce qu’ils préfèrent suivre leurs caprices : voilà ce qui crée la division.
Suivre Jésus apporte la paix : c’est ce qu’ont chanté  les anges à Noël : Gloire à Dieu dans le Ciel, et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime… Mais : pour goûter cette paix, il faut rester uni à Jésus, en s’attachant à toujours faire la volonté de Dieu
Voilà pourquoi, trop souvent, le message de Jésus apporte non pas la paix, mais la division sur la terre, même au sein d’une même famille :

Pensez-vous que je sois venu mettre la paix dans le monde ?
Non, je vous le dis, mais plutôt la division.
Désormais cinq personnes de la même famille seront divisées :
trois contre deux et deux contre trois…

Attitudes d’âme à faire partager

Pour rester fidèlement uni à Jésus :
– le garder pour modèle toute notre vie et L’imiter, même dans les souffrances et les difficultés,
– patience dans les épreuves,
– confiance : Dieu veut toujours notre bien.

Pour l’aimer toujours plus : la prière, qui nous rend attentifs à sa Présence dans nos cœurs.


Pour prier

Pour ceux qui t’aiment, Seigneur, Tu as préparé des biens que l’œil ne peut voir :
répands en nos cœurs le ferveur de ta charité,
afin que, t‘aimant en toute chose et par-dessus tout, nous obtenions de Toi
l’héritage promis qui surpasse tout désir.
(Prière d’ouverture)