AF/12 – ÉVANGILE POUR LA FÊTE DE L’ASCENSION

En partant du dessin, expliquer cet évangile aux enfants pour les en faire vivre.

Récit (Mt 28, 16-20)

Les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre.
Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes.
Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.
Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ;
et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »


Faire remarquer sur le dessin…

Avant de remonter au ciel, Jésus a réuni ses disciples sur une montagne et leur donne ses dernières recommandations. Il se tient debout, la tête tout auréolée de lumière, le visage plein de bonté, la main droite levée en signe d’autorité. Les disciples sont prosternés devant Lui.

Tout en haut du dessin, trois médaillons où sont représentées ces dernières instructions du Seigneur :

à gauche, les fonts baptismaux rappellent le baptême,
à droite, le livre de la Parole de Dieu se rapporte à l’enseignement des commandements,
au milieu, l’Eucharistie indique que Jésus est avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde.


Vérités à transmettre

Nous fêtons aujourd’hui la grande fête de l’Ascension du Seigneur : sa remontée au ciel. Elle est racontée non pas dans l’évangile mais dans la première lecture (Ac 1, 1-11).
Jésus remonte au ciel par propre puissance : aucun homme au monde ne pourra jamais le faire ! Nul n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme, qui est au ciel (Jn 3, 13). Après sa Résurrection, son Ascension est bien une nouvelle preuve qu’Il est Dieu.
– Il confie à ses apôtres la mission de répandre désormais dans le monde entier la Bonne Nouvelle du salut. Pour cela, il faut annoncer l’Évangile (médaillon de droite) et baptiser (médaillon de gauche) tous ceux qui accepteront leur message et croiront en Jésus Sauveur :

Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. (v. 19-20)

– Cependant, tout en étant maintenant invisible à nos yeux, Il reste encore avec nous : Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. (v 20). C’est dans l’Eucharistie (médaillon central) qu’il demeure toujours avec nous : à la messe, qui est le renouvellement de son sacrifice sur la Croix, et au tabernacle, dans le Saint Sacrement.
Jésus n’a pas voulu nous quitter, car il sait que sans Lui, nous ne pouvons rien faire (Jn 15, 5). Il est toujours avec nous, dans notre vie, si nous L’aimons, et si nous faisons ce qu’Il nous demande.

Attitudes d’âme à faire partager

• Adoration et émerveillement devant la puissance de Jésus qui monte dans le ciel.
• Joie de savoir Jésus au ciel, dans la gloire, pour toujours.
• Action de grâces : « Merci Jésus d’être allé nous préparer une place au ciel ».
• Espérance d’aller Le retrouver au ciel : ce désir doit nous stimuler à tout faire pour y arriver.
• Foi en la présence de Jésus au tabernacle.